Magazine Souffle, une bouffée d'air participative en touraine
8 juin 2013

Terres du Son : ce qui est à la terre reviendra à la terre


Terres du Son
…  et si on le faisait plutôt en “off” cette année ?

Notre “reporter locale” Emilie Veyssié est allée à la rencontre des bénévoles du fameux festival tourangeau, lors de leur journée de repérage du site le 24 mai.

Vendredi 24 mai, les bénévoles du huitième festival tourangeau Terres du Son se sont rencontrés au château de Candé avec une petite visite à la clé. Sous la pluie froide du printemps et de la gadoue plein les bottes, nous nous armons de courage pour entamer ce périlleux voyage. En effet, le site change quelque peu. Le festival aura lieu en haut et non plus en bas car la zone y est inondable. Nouveaux repères donc pour les anciens et découverte des lieux pour les novices.


Je rencontre Caroline Loridan, chargée de mission éco-responsable du festival, elle m’explique que la démarche environnementale y occupe une grande importance. Depuis le premier festival en 2007, Terres du Son respecte l’environnement et laisse l’endroit aussi propre qu’il l’a trouvé ! Et la nouveauté de cette année : un éco-village avec des débats endiablés et des projections de films. Autant dire qu’ils mettent le paquet pour 2013.

Mais concrètement comment ça se passe ?

Des cendriers géants, du covoiturage, des toilettes sèches, un bilan carbone ou encore de la vaisselle réutilisable, voici quelques-unes des mesures proposées par les organisateurs.

Le but est de minimiser l’impact carbone au maximum tout en rendant les festivaliers acteurs de gestes responsables.

Une petite vidéo pour mieux comprendre la démarche éco-responsable du festival Terres du Son :


La démarche eco responsable sur Terres du Son par assoterresduson

Après la visite, moment de convivialité autour d’un cocktail.

dsc_0030-800x533

Black et Decker, deux bénévoles présents depuis le premier festival et surnommés ainsi par les autres bénévoles car ils sont en charge du matériel. Ils sont sur les lieux « avant, pendant et après », plaisantent-ils.

benevoles-800x533

Autant de gens motivés et désireux de se retrouver pour cette première soirée Terres du Son. Un premier rendez-vous, donc, qui met les bénévoles à l’honneur, après tout, c’est grâce à eux que le festival se porte aussi bien.

A bientôt pour la prochaine rencontre !

Emilie Veyssié.


Souffle Magazine.